Les business de niches sur internet

Les business de niches sur internet. Vous avez envie de lancez votre start up dans le domaine de l'ecommerce et vous cherchez une idée ? Vous êtes peut être tenté de copier les modèles d'entreprises qui font les gros titres de la presse internet, comme Price Minister, Amazon, Pixmania ou Rue du commerce, à cause des chiffres d'affaires titanesques qu'elles affichent. Attention, il s'agit probablement de la pire erreur que vous puissiez faire.

Pourquoi ? Parce que ces entreprises évoluent sur des marchés murs et presque saturées, qu'elles ont une longueur d'avance sur vous en terme de savoir faire (même si vous avez quelques années d'expérience en agence de création de site web ou dans pour un autre site d'ecommerce, vous avez au moins dix ans de courbe d'apprentissage de retard sur eux...). Les marges sont, en général, très faibles, les premières places dans les moteurs de recherche difficilement atteignables et les enchères sur les mots clés Google Adwords très élevées.

Même si vous avez 10 millions de capital de départ, vous avez peu de chances de réussir (sauf si vous êtes un gourou des techniques d'acquisition ou avez trouvé des sources d'approvisionnement à des prix défiant toute concurrence, ce qui est peu probable).

Bref, si vous faites partie des 50 000 porteurs de projet d'ecommerce qui essaieront de se lancer cette année, vous devez être malin. Votre idée de lancer un site d'ecommerce n'est pas ce qui vous permettra de réussir, c'est juste le ticket qui vous permet d'entrer dans un secteur dynamique.

Une façon d'être malin est d'identifier un secteur encore peu exploité en ecommerce. Des places sont encore libres dans trois types de secteurs : les secteurs à très fort potentiel, mais où des obstacles très forts existent (la vente de cuisine sur internet, par exemple, en raison des problèmes de montage), les secteurs totalement nouveaux (la vente de voitures électriques, par exemple) ou encore les niches commerciales. C'est probablement là que le rapport potentiel de chiffre d'affaires/risque est probablement le plus élevé. Si vous allez sur des secteurs à fort potentiel, le risque que vous ne parveniez à pas à surmonter les obstacles auxquels à la fois les start up et les brick and mortars se sont confrontés est fort et vous aurez, en outre à lutter contre des mastondontes disposant d'une force de frappe supérieure à la votre. Si vous allez sur des secteurs totalement nouveaux, le potentiel à court terme est faible et le chiffre d'affaires potentiel incertain (la vente de téléviseurs connectés à ainsi été décevante en 2012, l'année où le marché était censé décollé, à cause des effets de report du renouvellement du parc de téléviseurs à 2013 ou 2014).

Un marché de niche est un marché où le potentiel est limité (de quelques dizaines de milliers à quelques millions d'euros en phase de croisière) et qui ne représente donc qu'une petite part du chiffre d'affaire des gros acteurs qui concentrent souvent leurs efforts ailleurs, sur des segments de marchés plus juteux.

Ainsi, certains secteurs sont délaissés. Ce peut être le marché de la vente de pneus pas cher sur internet, qui ne représente qu'une infime partie du secteur de la vente de pièces détachées automobile (déjà largement occupé par Oscaro ou , le marché de vente de coques iphone sur le marché colossale des accessoires pour smartphones ou encore, la vente de pièces détachées pour iphone (vitres, écrans tactiles....).

Pourquoi ces marchés ont-ils plus d'intérêt pour les JEI ? Tout simplement parce que le succès sera plus facile à atteindre et la concurrence moins forte. Tout est affaire d'exécution en matière d'ecommerce: on pensent souvent à tort que c'est l'idée du produit ou du service qui fait le succès d'une entreprise sur internet. En réalité, la finesse de l'exécution qui fait la différence entre ceux qui réussissent et les autres.  Concrètement, cela signifie qu'il est plus envisageable pour une entreprise de se positionner en tête de résultats sur le mot « réparation écran iphone » que sur « accessoires iphone ». Il est plus facile de fournir un contenu pertinent et riche (guides pratiques, vidéo) sur les différentes types de pneu (pneus rechapés, pneu Good year, pneu 4x4...) que sur toutes les familles de pièces détachées.

Ces marchés qui ne présentent pas beaucoup de potentiels si, sont en réalité beaucoup plus intéressants sur les gros marchés déjà occupés par les mastodontes de l'ecommerce et où ils peuvent faire la pluie et le beau temps (la guerre des prix engagée, par Pixmania, en octobre/novembre 2012 qui a fait beaucoup de mal aux sites d'ecommerce électronique généralistes). Une entreprise qui se concentre sur un petit marché pourra décrocher des clients en quelques semaines et franchir la barre des 200 000 euros de CA annuel assez rapidement, ce qui la placera dans les 25 % de sites d'ecommerce les plus importants.

Rien n'empêche l'entreprise d'occuper une autre niche pour doubler son chiffre d'affaires la semaine suivante....